Test Livre Saal

Professional Line

le contexte

La boutique Saal Digital m’a accordé récemment une remise de 40€ pour le test d’un de leur produits « livre » au choix dans leur boutique, remise consentie contre la rédaction par mes soins d’un commentaire / avis sur leur produit.

Plutôt que de travailler sur un livre de base, j’en ai profité pour tester leur produit luxe, en effet, quitte à commander quelque chose, autant avoir quelque chose qui me plaira. J’ai donc choisi leur gamme « Professional Line » certes bien plus chère que la remise consentie, mais pour un produit qui se veut plus luxueux.

Ces quelques lignes et images vous présentent donc le produit, la commande et mon ressenti global sur la prestation proposée par Saal Digital. Bonne lecture à tous.

1 – Le Produit commandé

  • Livre photo 30 x 21 cm ouverture à plat
  • Professional Line
  • Pages intérieures sur « papier impression mat » à fort grammage
  • 62 pages 
  • Première de couverture en verre acrylique & cuir noir,
  • Surface de la couverture (dos & 4ème de couverture)  : aspect cuir noir sans code-barres
  • Coffret cadeau haut de gamme lin naturel & cuir noir

Côté tarifs :

  • Prix de base hors coffret (en option à +50€) : 102,35€
  • Prix du modèle commandé (hors remise de 40€ consentie par Saal pour le test produit) : 152,35€
  • Coût de livraison (suivie via DHL puis la Poste) 4,50€

2 – création du produit

Deux choix s’offrent à vous, si j’ai – pour cette fois – joué la simplicité en utilisant le logiciel (gratuit) fourni par Saal, le fabriquant prévoit également la possibilité d’utiliser Adobe InDesign pour la création. C’est donc de l’utilisation du logiciel fourni dont je parlerai ici, avant de parler du produit. On notera cependant que le logiciel fourni n’accepte pas l’utilisation de photos au format TIFF, se limitant au JPG. Personnellement je trouve cela assez dommage notamment pour la qualité d’impression, mais nous y reviendrons.

1 – Sélection des images et préparation, ça c’est votre job, et Saal n’y peut rien.

2 – Lancement du logiciel et choix du produit à créer, ainsi que des options.

3 – Une fois le type de produit choisi, la création en elle-même peut commencer. L’interface se compose de 6 zones distinctes :

          A ) la barre d’outils / options

          B ) le navigateur pour retrouver votre dossier d’images

          C ) le contenu du dossier (qui affiche et permet de filtrer les images selon qu’elles ont été utilisées ou pas dans le projet en cours de création

          D ) le navigateur de styles de pages (j’ai pour ma part opté pour un style simple, sans fioritures

          E ) la zone de création à proprement parler, qui présente le livre ouvert sous forme double page

          F ) les vignettes de page, pour naviguer de l’une à l’autre

En outre, le logiciel permet, à tout moment, l’ajout / suppressions de pages depuis le projet, et recalcule en temps réel le prix TTC hors frais d’envoi.

Côté utilisation, je vous conseille d’avoir exporté / rangé les images sélectionnées pour votre livre dans un même dossier, dans la mesure où le logiciel affichera le contenu d’un dossier selon l’arborescence de votre ordinateur, et les ranger toutes au même endroit au moins pour ce projet vous évitera les allers-retours entre différents dossiers.

Une fois votre création terminée, révisée, il suffit de télécharger le projet et les images sur le serveur du fabriquant, de payer la commande et d’attendre – impatiemment – la livraison.

3 – chronologie de la commande

Une fois le livre créé j’ai pu procéder à la passation de la commande, son paiement et l’upload des photos en attente de livraison. Voici la chronologie des évènements :

10 Juillet : Envoi / Paiement de la commande via l’application desktop Saal pour MacOS, Environ 2h d’upload pour 1,5Go d’images et commande confirmée par mail immédiatement à la fin de l’envoi des images. Date de livraison estimée dans le mail confirmant la commande : 25 Juillet.

22 juillet – Réception d’un mail de Saal regrettant de n’avoir « malheureusement reçu aucun commentaire de ma part quant à la qualité du produit » suite à l’utilisation du bon de réduction… il aura fallu que j’explique par deux fois le caractère normal de cette absence de commentaire, le livre étant toujours « en production » d’après leur propre outil de suivi de commande… Malgré mes contacts répétés au service client, je n’ai eu comme réponse que la classique « Votre commande se trouve en production et sera expédiée au plus vite. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour ce ralentissement. Nous vous remercions de votre compréhension ». Sans explication sur le retard, ni la disparition du suivi de commande pendant 2 jours, jusqu’à son expédition, la date prévue de livraison. Aucun autre contact de leur part n’a suivi (?!)

25 Juillet – expédition via DHL depuis l’Allemagne puis transfert de DHL à la Poste (France)

30 juillet – Réception du colis par la poste, contre signature, soit 5 jours de retard par rapport au délai initialement estimé par le logiciel Saal lors du passage de la commande.

4 – déballage du produit

L’emballage est soigné, en carton simple cannelure cependant, mais des renforts de 4-5cm en carton plié viennent positionner le produit au centre du colis, loin de tout impact sur les tranches ou les angles.

Rien n’est cependant prévu, au-delà de la simple épaisseur de carton, pour protéger les faces avant / arrière du produit contre les aléas du transport. Malgré cela, aucun dégât n’est à déplorer à la réception.

Dans le carton, on accès à une housse blanche cousue en tissu type microfibre, dans laquelle est glissé le produit. Sympa, cela permet de stocker / transporter à l’abri de poussières et renforce l’idée d’objet typé « luxe » et éloigne du simple livre de vacances (nous sommes là sur un produit à plus de 150€ les 62 pages rappelons-le, certes coffret inclus, mais tout de même on apprécie le petit plus que représente ce sur-emballage de protection)

4.1 – le coffret

L’option choisie ici est « aspect cuir noir et lin naturel » pour ce coffret aux dimensions généreuses. Dans l’ensemble le simili-cuir ne fait pas si faux que ça, et les coutures / angles semblent de bonne facture, bien finis.

La languette en tissu permettant de sortir le livre sans mal (ni l’endommager) est bien fixée et le tissu choisi par le fabriquant (type soie) convient parfaitement.

Seul regret : à 45€ la boite, j’aurai vraiment aimé pouvoir personnaliser la face ou la tranche avec un texte, qu’il soit imprimé ou embossé, mais Saal ne propose pas cette option, « pas encore » aux dires du service client contacté à ce sujet.

4.2 – le livre

L’objet en lui même est bien fait. La couverture en acrylique est bien épaisse, garantissant une bonne rigidité de l’ensemble et limitant les risques de casse. Elle est collée à la reliure / couverture en simili cuir dont l’effet n’est pas vilain du tout. La reliure est soignée et les finitions de la couverture dans les angles sont propres.

Seul bémol, à l’intérieur du livre, sur les 2° et 3° de couverture, côté revers des couvertures au début et à la fin du livre donc, le pli de la couverture est caché par une page blanche, mais les épaisseurs ne concordent pas (cuir / papier) ce qui contribue à laisser apparaitre un bourrelet peu esthétique sur tout le pourtour de la page.

L’ouverture à plat est du plus bel effet, permettant la continuité de l’image d’une page à l’autre, et le rainage en centre de page est ainsi fait qu’il tend à limiter les marques blanches (perte de couleur) à force d’ouvrir / fermer le livre, mais cela reste à vérifier à l’usage.

L’impression est de qualité et les couleurs sont respectées, les tons chairs, les dégradés et le bokeh sont très bons (malgré ma crainte liée au refus d’utilisation de TIFF par le logiciel fourni), et il en va de même pour les images en noir et blanc.

Seul bémol côté impression, lorsque l’on y regarde de plus près, on est loin des tirages d’art aux encres pigmentaires auxquels je suis habitué : un pattern assez grossier apparait (visible à l’oeil nu) dès que l’on observe un détail précis sur une image. Pour mieux visualiser, vous trouverez sur cette image la photo d’ensemble de la page observée et le zoom en médaillon. Est-ce dû au mode d’impression ou à la compression, allez savoir, toujours est-il que cela reste perfectible de mon point de vue, étant donné le tarif de l’objet.

5 – Pour résumer

Un beau produit, bien réalisé et bien fini, livré dans un temps très correct (indépendamment de la date estimée non respectée et du joli couac de la part du service client). Un peu cher cependant si l’on considère les points restants à améliorer (impression, finition 2° et 3° de couverture, personnalisation coffret)… pour atteindre un excellent rapport qualité / prix.

5.1 – Les points positifs

  • Logiciel (très) simple d’utilisation
  • Possibilité de passer par un logiciel tiers pour la mise en page (type Adobe InDesign)
  • Ouverture à plat bien réalisée, impression continue sur les 2 pages
  • Papier de très bon grammage, et main agréable
  • Contrastes et couleurs respectées
  • Belles impressions dans la globalité
  • Délai de livraison correct
  • Absence de logo fabriquant et de code barre

5.2 – Les points négatifs

  • Coffret luxe non personnalisable et de ce fait cher à l’unité
  • Détails d’impression (pattern) peu gracieux dès que l’on observe une image de près
  • Carton de transport perfectible
  • Finition en bourrelet sur les 2° et 3° de couverture
  • Service client peu performant
  • Prix élevé compte tenu des points évoqués ici

6 – Bilan

  • Qualité / Prix : 6 / 10
  • Qualité de l’impression : 7 / 10
  • Qualité du papier : 8 / 10
  • Qualité du coffret : 7 / 10
  • Qualité couverture / reliure : 7 / 10
  • Service Client : 5 / 10 

    DES QUESTIONS ?

    8 + 7 =